•  
  • Présentation
  • Contact / Accès
  •  
hors les murs

Nos grands projets pour l’année 2015 2016

  • 3ième – séjour devoir de mémoire à Orleans du 21 Avril 2016


    Les élèves de troisième du collège ont participé à une sortie pédagogique à Orléans sur le thème du devoir de mémoire. Dans ce cadre ils ont bénéficié d’une visite et d’un atelier organisés au Centre d’Etude et de Recherche sur les Camps d’Internement du Loiret (CERCIL) et d’un atelier aux archives départementales.


    A partir d’une plaque commémorative de la chapelle de l’établissement, les élèves sont partis à la recherche des fiches matricules retraçant l’histoire d’anciens élèves et d’anciens enseignants de l’établissement morts pour la France. Ils ont découvert le parcours de ceux qui ont vécu dans nos murs par le passé. Beaucoup ont été surpris des détails contenus dans le registre militaire indiquant le nom des parents, les caractéristiques physiques et pour nombre d’entre eux les citations honorifiques. Ainsi ils ont fait connaissance avec Fernand Sevin, abbé, caporal et enseignant dont on a vanté le courage sur le champ de bataille ou Albert Thomas, ancien élève, qui a ramené du front son bataillon grâce à son sang-froid après l’attaque d’une tranchée allemande.


    Au CERCIL, après une visite guidée et commentée, retraçant le parcours d’une famille internée au camp de Pithiviers suite à la « Rafle du billet vert » (14 mai 1941) puis à la « rafle du Vel d’Hiv » (16-17 juillet 1942), les élèves ont participé à divers ateliers. Le matin, les groupes ont travaillé sur la propagande à propos des camps à l’aide d’extraits sonores et visuels (vidéos et images) ou sur la propagande à destination des jeunes par les dessins animés. L’atelier de l’après-midi a été consacré à l’art dans les camps, présentant des témoignages (vidéos) et s’appuyant sur des documents sonores et visuels, comme par exemple le Chant de Pithiviers, chanson écrite dans le camp sur une musique composée par un détenu qui, malgré tout, évoque l’espérance des internés en des jours meilleurs.

    Cette journée a permis aux élèves d’approfondir leur connaissance des deux périodes (Première et Seconde Guerres Mondiales) au travers des parcours d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont un jour partagé le même cadre de vie qu’eux. Cela rend l’Histoire plus tangible et donc plus en rapport avec leur perception des choses. Par leur travail de recherche et d’analyse, ils ont pu développer aussi une forme d’empathie, ingrédient nécessaire pour réaliser l’ampleur de ces conflits et de leurs conséquences.




  • 6ième – séjour sportif dans le Jura fin juin
  • 5ième – séjour Baie de Somme fin juin


   

  
  • 4ième – séjours linguistiques: Londres en décembre 2015 et l’Espagne en avril
  • 3ième – séjour devoir de mémoire en Pologne